All posts tagged: Vercors

Portrait de Eric Ledun, créateur et responsable du développement du réseau « Jeûne et Bien-Etre »

J’ai rencontré Eric lors de mon jeûne dans un centre « Jeûne et Bien-Etre » dans le Vercors (près de Saint-André-en-Royans). Eric a sans aucun doute joué un rôle déterminant dans la façon dont j’ai vécu mon stage et c’est pourquoi je tenais à réaliser son portrait. Eric est ce que l’on appelle un « personnage » : en plus d’être un entrepreneur chevronné et visionnaire, Eric est un homme accueillant, attachant, généreux, plein de vie, désireux de partager ses convictions sur le jeûne auprès du plus grand nombre. Pendant près de 25 ans, Eric a d’abord fondé et géré une société de conseil et de formation, spécialisée dans la stratégie d’entreprise et le développement personnel. Lors d’un déjeuner, intrigué par un collègue qui ne mangeait que des légumes et des fruits, il découvre ce qu’est la « descente alimentaire » avant un jeûne et décide alors d’en faire un lui-même. Il est alors en surpoids. Ce jeûne est une révélation pour lui. Il jeûne plusieurs années d’affilée, ce qui est pour lui l’occasion de se faire un avis critique sur les …

Journal de bord d’une semaine de jeûne dans le Vercors – J7 (dernier jour)

Ca y est c’est le dernier jour, celui qui est marqué par le retour à la civilisation et la reprise alimentaire ! C’est une journée tout à fait particulière et très bien préparée par l’encadrement. Pour ma part, pour être tout à fait honnête, elle est plutôt marquée par une certaine appréhension. Nous démarrons la journée par le traditionnel jus de légumes et le cours de sophrologie. Puis Philippe nous dispense un cours extrêmement pédagogique sur l’histoire du développement de la vie sur terre, en démarrant il y a 4 500 milliards d’années, jusqu’à nos jours. Il y détaille les bactéries, les cellules, la division et la spécialisation des cellules, leur sexualité, la vie dans les océans puis sur terre. Nous explique l’oxygène, l’ozone, les périodes de grandes perturbations liées aux éruptions volcaniques (dont certaines peuvent durer des millions d’années), au refroidissement. Nous imaginons les dinosaures apparaître et disparaitre. Nous évoquons enfin la création du Vercors et les fameux « plis » qui caractérisent si bien nos montagnes (je dis « nos » montagnes car je suis très fière …

Journal de bord d’une semaine de jeûne dans le Vercors – J6

La nuit a été mauvaise : réveil à 5 h du matin et beaucoup de difficultés pour me rendormir. Je décide de sécher le cours de sophrologie et de partir randonner. Mais Evelyne identifie tout de suite ma baisse de tonus et me convaint très vite de rester au calme au gîte : « journée syndicale ! ». Je gagne en échange une cuillerée de miel et le droit de boire 25 cl de jus de fruit coupé avec de l’eau. Ce dernier accompagne aussi le demi-citron que nous pouvons déguster depuis hier, pour varier les « plaisirs » car il est vrai que les tisanes et bouillons lassent un peu. Je papote au soleil jusqu’à 12h puis m’écroule au lit. 2 heures de sieste, c’est ce qu’il me fallait. Lecture, un peu de travail (j’ai à présent les idées claires sur certains axes de travail). Mon estomac au repos la nuit fait travailler mon esprit. Je n’avais vraiment pas besoin de cela ! J’ai mal au dos alors je pratique de nombreux exercices de respiration et d’étirement au …

Journal d’une semaine de jeûne dans le Vercors – J5

La nuit a été hyper bonne pour la première fois depuis longtemps. Merci aux exercices de sophrologie appris que j’applique avec beaucoup d’application. Au réveil, je suis en pleine forme. Je suis même euphorique pendant la randonnée qui nous emmène à 1 400 mètres d’altitude avec des panoramas vertigineux. Le retour au gîte se fait avec un programme délicieux : sieste, lecture, sauna, bilan naturopathique approfondi et enfin drainage lymphatique. Lors du bilan naturopatique, Evelyne me pose pas moins de 80 questions qui donneront lieu à un bilan très complet. Nous identifions ensemble des huiles essentielles et compléments alimentaires qui me permettront de mieux dormir, d’avoir moins de fringales de sucre, moins de sautes d’humeur. Nous apprenons au « diner » le programme surprise réservé par Eric pour le vendredi : collation post-randonnée composée de 2 pruneaux et quelques graines de lin, pour la relance et la stimulation intestinale. Le soir, nous partagerons un diner avec des crudités. La journée de vendredi sera dédiée au retour progressif à la civilisation avec visite des grottes de Choranche (l’une des …

Journal de bord d’une semaine de jeûne dans le Vercors- J4

La nuit a été meilleure qu’escomptée (endormissement à 23h30, 1 seul réveil). Le réveil à 07h30 est malgré tout compliqué : je suis les conseils donnés et prends du temps pour me lever. Ma tension est basse : 9,6. J’ai droit à une cuillère de miel ! Le cours de sophrologie me fait du bien, j’apprends à travailler mes 4 points énergétiques et à les stimuler. Ma tension remonte à 10,6. La randonnée dans les Coulmes démarre sous la pluie. Pour la première fois, j’ai faim. Je bois de l’eau et ça passe. La randonnée nous amène doucement vers le village médiéval de Pont-en-Royans, que je connais pour le traverser régulièrement pour rejoindre les Gorges de la Bourne et Villard-de-Lans. Les perspectives sont fabuleuses. Nous passons par  la forêt, les champs de noyer. Nous marchons lentement et la randonnée est cool et calme (seulement 2h30). En effet, J3 et J4 marquent le début de l’entrée dans l’état dit « parasympathique », c’est à dire un état de repos profond du corps, contrairement à l’état dit « sympathique » marqué par l’activité. Je suis …

Journal de bord d’une semaine de jeûne dans le Vercors – récit J3

La soirée du J2 a été marquée par un exposé sur le système digestif, réalisé par Evelyne, naturopathe et infirmière diplômée d’état. J’ouvre de grands yeux et écoute attentivement l’exposé détaillé, précis, illustré. Je découvre les pouvoirs de la mastication, les capacités du foie, la surface immense couverte par les villosités qui couvrent la paroi intestinale. Je comprends qu’outre une alimentation régulée en termes de qualité et de quantité, d’autres critères sont essentiels pour une bonne digestion : une bonne respiration et une sangle abdominale musclée mais aussi une bonne circulation sanguine. Je ne travaille que sur le premier des trois facteurs, j’ai encore du boulot ! Après une tisane relaxante bourrée de gouttes naturelles reposantes, je retourne dans ma chambre la tête pleine et travaille encore une bonne heure sur un dossier professionnel. Pas étonnant que je parvienne pas à dormir avant 1h30 du matin. J3 Je me réveille fatiguée mais les quelques heures de sommeil ont été bonnes. 08h00 : Il fait très beau. Je file au RV de bilan quotidien. Pas super envie du jus …

Journal de bord d’une semaine de jeûne dans le Vercors – récit de la préparation et J1/J2

Bonjour à tous, Je réalise cette semaine (8 au 15 juillet) un jeûne au sein du réseau Jeûne et Bien-Etre, un réseau de 15 centres de jeûnes en France, pour la plupart situés dans le Sud-Est de la France. Mon choix a porté sur le centre du Vercors, situé à Saint-André-en-Royans, à 40 minutes de Jaillans, mon lieu de résidence. Cela fait plusieurs mois que je souhaitais faire un jeûne : mon père en avait déjà fait deux et il m’en avait vanté les nombreux bénéfices. Ayant du temps durant l’été, je me décide et saute le pas. Mes motivations concernant le jeûne sont liées à ma volonté de faire un break, après une année professionnelle harassante. Prendre du recul, faire le point, prendre soin de mon corps et de mon esprit, me faire cocooner, telles sont mes motivations premières. Le souhait de perdre quelques kilos est présent bien évidemment (5 kilos de trop à mon goût), mais vient comme un bénéfice et une « cerise sur le gâteau » (si tant est que cette expression soit …