All posts tagged: pâtisserie

Mon premier bento, une expérience toute en finesse et en poésie

J’ai dégusté mon premier bento chez Toraya, célèbre pâtisserie traditionnelle et salon de thé japonais et ce fut une très belle expérience. L’histoire de la Maison Toraya est longue de près de 5 siècles, remontant au 16 ème siècle. Toraya a toujours été le fournisseur officiel de la Cour Impériale, d’abord à Kyoto puis à Tokyo, au moment du transfert de la capitale en 1869. Aujourd’hui, Soraya compte 80 boutiques au Japon. La boutique de Paris, située rue Saint-Florentin (entre la Concorde et la Madeleine), a été inaugurée en 1980. Arrivée avec un peu d’avance à mon rendez-vous, j’ai eu tout le temps d’observer les clients de cet établissement. A ma grande surprise, cette clientèle est tout à fait hétéroclite : femmes et hommes d’affaires, fashionistas, gourmets venant profiter seul ou entre amis d’un moment de détente au calme, dans ce quartier très animé de Paris. L’accueil est discret et prévenant. La décoration du salon de thé, refaite il y a quelques années et passant alors d’un étonnant style « sixties » aux couleurs vives à un …

Les Délices de Tokyo

Les Délices de Tokyo est un film franco-germano-japonais de Naomi Kawase sorti en février 2015. Avec la rencontre d’une vieille grand-mère et d’un vendeur de rue, partageant les secrets de fabrication des fameux dorayakis (pâtisserie japonaise faite de deux petits crêpes fourrées à la pâte de haricots rouges sucrée), c’est une véritable ode à la vie que les images délicates et lentes de Naomi Kawase, la réalisatrice, nous invite à découvrir. A travers les pétales des cerisiers en fleurs, percés des premières lumières matinales, penchés sur les haricots qui mijotent, dans le respect de la tradition, et les gestes nourris de tant de patience, dans le déroulé des saisons de cette petite ville japonaise où les jeunes filles croisent les vies fatiguées des plus âgés, nous est conté le sens des souffrances de la vie et son miracle aussi. « Peu importe votre réussite, nous souffle tout bas, cette vieille grand-mère aux mains abîmées, ce qui est important c’est d’écouter le bruit du monde» : les feuilles d’automne qui bruissent sur le sol, la cuisine qui ronronne, les haricots qui roulent dans le tamis ou …