All posts tagged: fabrication

Je fabrique moi-même mes produits bio

Je suis sûre que certains d’entre vous ont essayé de faire du cidre maison avec un résultat mitigé et parfois des dizaines de bouteilles de « vinaigre de cidre » à la clé. Grâce aux coffrets bleu marine « Je fabrique moi-même », de la société Radis et Capucine, on peut tous devenir de véritables maitres artisans. Cette dernière propose une large gamme puisqu’on peut fabriquer son cidre, sa bière, son beurre, son fromage, ses champignons, et ses saucisses….Bio ! Pour cela, les coffrets contiennent le matériel nécessaire comme une marie jeanne pour la bière ou un moule en bois de hêtre pour la motte de beurre, les ingrédients et surtout un tuto conçu par le chef cuisinier Sébastien Romé, qui détaille toutes les étapes. Déjà en vente dans les jardineries et chez Nature et Découvertes, ces coffrets ont fait des émules sur le SIAL car le stand ne désemplissait pas. Avec sa forte identité visuelle, « Je fabrique moi-même » s’engage à nous faire retrouver le gout authentique des produits conviviaux. Chez Foodies et Innovations, on adore le concept ludique …

Les Délices de Tokyo

Les Délices de Tokyo est un film franco-germano-japonais de Naomi Kawase sorti en février 2015. Avec la rencontre d’une vieille grand-mère et d’un vendeur de rue, partageant les secrets de fabrication des fameux dorayakis (pâtisserie japonaise faite de deux petits crêpes fourrées à la pâte de haricots rouges sucrée), c’est une véritable ode à la vie que les images délicates et lentes de Naomi Kawase, la réalisatrice, nous invite à découvrir. A travers les pétales des cerisiers en fleurs, percés des premières lumières matinales, penchés sur les haricots qui mijotent, dans le respect de la tradition, et les gestes nourris de tant de patience, dans le déroulé des saisons de cette petite ville japonaise où les jeunes filles croisent les vies fatiguées des plus âgés, nous est conté le sens des souffrances de la vie et son miracle aussi. « Peu importe votre réussite, nous souffle tout bas, cette vieille grand-mère aux mains abîmées, ce qui est important c’est d’écouter le bruit du monde» : les feuilles d’automne qui bruissent sur le sol, la cuisine qui ronronne, les haricots qui roulent dans le tamis ou …