All posts filed under: Pratiques d’aujourd’hui et de demain

Food Swaper’s, le réseau du troc culinaire

Le food swap est une nouvelle tendance pour la France, mais qui existe depuis déjà plusieurs années aux Etats-Unis. Cette tendance consiste à échanger des produits et/ou des services entre particuliers, dans le domaine culinaire. Je peux ainsi décider d’échanger des parts de gâteaux fraîchement réalisés contre des fruits et légumes, ou des cours de jardinage. C’est aux membres d de la communauté d’en décider ! En limitant le gaspillage et en favorisant les économies au quotidien, le Food Swap, se révèle donc une solution ludique en réponse à la crise et aux nouveaux modes de consommation. Mais outre la dimension économique, les avantages du concept ne se limitent pas aux économies, il fait l’objet d’une dimension environnementale et de santé publique. Effectivement, il implique une réelle lutte contre le gaspillage, impose une traçabilité des produits stricte et s’inscrit dans la tendance écologique qui sévit depuis quelques années. Enfin, il créé également du lien social entre les participants (voisins du quartier, amoureux de la cuisine, adeptes du bien-manger …), au travers de la communauté des « food swappers » et en …

Terre de liens : « La terre est un bien commun, qui se transmet de génération en génération »

Terre de liens est fondée en 2003 par Sjoerd Wartena, un hollandais installé dans la Drôme et cultivant du fromage et des herbes médicinales. Terre de liens est un mouvement issu de la société civile qui mobilise l’épargne et les dons des citoyens pour enrayer la disparition des terres agricoles et pour encourager l’installation agricole paysanne en production biologique. Terre de liens propose une solution concrète à la spéculation foncière et à la difficulté d’accaparement des terres en rachetant des fermes et en les louant à des exploitants qui ne sont pas toujours issus du milieu agricole (agronomes, comptables, avocats etc.) Terre de liens, c’est trois leviers pour une même cause : Un réseau associatif mobilisé dans toutes les régions de France qui accueille et accompagne les paysans pour leur accès à la terre, informe le public. La Foncière, outil d’épargne solidaire et d’investissement ouvert aux citoyens, agrée entreprise solidaire d’utilité sociale. Le capital cumulé sert à acheter des fermes pour y implanter des activités agricoles diversifiées. La Fondation, reconnue d’utilité publique, est habilité à recevoir …

Food and Brand Lab : ces chercheurs qui dissèquent nos assiettes.

Se nourrir, aujourd’hui, cristallise beaucoup d’émotions culturelles, affectives ainsi que physiologiques lors de ce moment de partage entre amis, en famille, au restaurant ou à la maison ou seul devant son plateau…repas. L’enjeu, de nos jours, est de manger sain mais avec goût. Très loin des époques où la restriction organisait l’apaisement de la faim, nous sommes confrontés à l’abondance de la nourriture. Brian Wansink, Professeur de Marketing, dirige une équipe de scientifiques qui se penchent sur nos assiettes pour comprendre nos comportements alimentaires au Food and Brand Lab de l’Université de Cornell à Ithaca (Etat de New York, Etats Unis). Au sein de son équipe, Aner Tal, chercheur d’origine israélienne, diplômé de marketing et philosophie, a conduit une étude sur le poids des plateaux dans les self-services. Il s’avère que plus le plateau seul est lourd, plus le consommateur aura tendance à y déposer d’aliments, afin d’équilibrer le poids du plateau. Après cette constatation de « poids », c’est la taille de l’assiette qui a fait l’objet d’expérience. Plus l’assiette est grande, plus il y a d’espace autour de l’aliment central, plus celui-ci paraît petit. Adopter une vaisselle …