Tendances

A la rencontre de Terrena, de la Nouvelle Agriculture et d’innovations technologiques responsables

J’ai fait la rencontre de Terrena au Salon International de l’Agriculture.

J’ai particulièrement apprécié mon échange avec l’un de leurs représentants sur le site, qui a pris le temps de m’exposer ce qu’était Terrena, la philosophie de la Nouvelle Agriculture, les innovations utilisées et les produits commercialisés.

La Nouvelle Agriculture® est née en 2008 de la volonté d’agriculteurs de l’Ouest de la France de retisser ce lien avec le consommateur. Avec l’appui de leur coopérative Terrena, ils ont décidé de faire évoluer leurs pratiques afin de produire mieux avec moins d’intrants non renouvelables. Ce modèle de production agricole, innovant et transparent, garantit l’origine et la qualité des produits, en visant le meilleur rapport qualité / prix pour les consommateurs.

La Nouvelle Agriculture s’appuie sur un socle technologique solide et sur des innovations, fruit de la recherche Terrena, testées et validées dans leurs exploitations par une centaine d’agriculteurs précurseurs appelés « Sentinelles de la terre ». Ces solutions ont d’ores et déjà su convaincre 3 000 agriculteurs, qui les utilisent au quotidien.

Depuis 8 ans, Terrena a investi plus de 20 millions d’euros pour proposer à ses adhérents ces solutions innovantes, plus respectueuses de l’écosystème et du bien-être des animaux.

Grâce à La Nouvelle Agriculture, les agriculteurs de Terrena ont par exemple réduit leurs émissions de CO2 de 18000 tonnes en 2015, soit l’équivalent de ce que génèrent 9 000 voitures en une année.

Les agriculteurs de la coopérative Terrena engagés dans La Nouvelle Agriculture produisent ainsi une nourriture saine et authentique qui reste accessible à tous – à titre d’exemple, et sans prétendre à l’exhaustivité du cahier des charges : une farine à base de blés conservés sans aucun insecticide, du porc et du poulet nourri sans OGM, avec des céréales françaises, de la luzerne et de la graine de lin etc.

Sur le stand du Salon de l’Agriculture, sept innovations technologiques étaient présentées :

  • Les lunettes connectées, pour connaître d’un seul coup d’œil, toutes les informations utiles sur la santé des animaux.
  • La micro-méthanisation à la ferme, qui permet de transformer en énergie le lisier produit par les animaux et produire de l’électricité et de la chaleur.
  • Le matelas connecté, pour suivre en continu la santé et le poids des vaches.
  • « Eco-méthane », une solution basée sur une alimentation de haute qualité nutritionnelle pour les animaux, et permettant de réduire de 20% les émissions de méthane. Ces aliments sont issus de cultures de proximité qui améliorent la biodiversité : graines de lin, de lupin…
  • Le robot de désherbage OZ, pour désherber les cultures maraîchères sans produits chimiques.
  • L’éclosion à la ferme, où l’on peut assister à la naissance des poussins, selon un système qui permet aux œufs d’éclore en douceur à la ferme, sans devoir être transportés après leur naissance.
  • L’analyse par spectrophotométrie, qui permet d’évaluer instantanément l’état de santé des animaux et la qualité nutritionnelle des viandes.

Plus d’informations sont disponibles sur les vidéos mises à disposition par Terrena :

https://youtu.be/YLaWMMiGMFc?list=PLC-3E8aYh3FFZ2kTsplm_wFHl4EITuCq_

« © Terrena – Tous droits réservés »